Scam Letter(s) from Olesya Alekseevna Griogeva to Bonio (Belgium)

View profile of Olesya Alekseevna Griogeva

Letter 1

Il y avait un malheur. Mon amour xxx, ne m'ont pas manque en avion chez toi.
Je me trouve maintenant a Moscou et je t'ecris cette lettre du cafe Internet, qui se trouve a l'aeroport Cheremet'evo.
Ce matin j'arrivais a Moscou, a l'aeroport Cheremet'evo pour passer le controle de visa.
Aime, je suis arrivee d'avance pour que je puisse passer sans problemes cela. Je prenais tous mes objets et tous mes documents.
2 heures avant l'atterrissage a bord de l'avion j'ai commence a passer le controle de visa. Je sans problemes passais cela.
Il me restait a passer la derniere etape. Et a cette epoque l'officier du controle de visa se m'est approche et a demande de passer avec lui. J'allais avec l'officier du controle de visa.
Le travailleur du controle de visa m'a dit que je ne pourrai pas partir chez toi, parce que j'ai une dette monetaire devant l'Etat.
Je ne pouvais pas comprendre d'abord l'officier du controle de visa.
M'ont dit que c'est la dette monetaire pour mon appartement. Je maintenant t'expliquerai tout.
Mon amour Bruno, 11 ans en arriere, nous avec les parents avons pris a credit 2 pieces l'appartement.
Cet appartement ont regularise sur moi. Moi le maitre de cet appartement. Chaque mois nous payions le credit mon appartement.
Mais nous jusqu'a la fin n'avons pas rembourse le credit. Je dois payer maintenant 12 400 euros. Le travailleur du controle de visa m'a controle et m'a dit,
Que ma dette pour l'appartement fait 12 400 euros. Je leur ai dit qu'oui, que c'est vrai.
Mais quelle signification a cela vers celui-la qu'ils ne me produisent pas de la Russie chez toi ?
Le travailleur du controle de visa m'a explique que je suis engagee a payer toute ma dette selon le credit. Je disais beaucoup avec l'officier du controle de visa.
Je demandais qu'il me manque. Je l'assurais que je reviendrai a l'inverse a la Russie et je paierai ce credit.
Mais le travailleur du controle de visa m'a dit que si j'ai quelques dettes, n'ont pas droit de me produire a l'etranger. C'est la loi.
Et je le dois respecter. Le travailleur du controle de visa m'a explique que si j'acquitterai la dette 12 400 euros, je suis libre je pourrai partir a l'etranger.
J'etais tres fortement contrariee et ne pouvait pas comprendre simplement, pourquoi se passe ainsi. Mon amour xxxx,
Que maintenant me faire ? Comment a m'etre ? Apres toute cela, j'ai telephone chez la mere et lui a raconte de tout.
Ma mere etait beaucoup contrariee aussi, elle eprouve pour nos avec toi les relations. Elle m'a demande comme, comme nos avec toi les relations.

Nous parlions a la mere tres longtemps et ont trouve les decisions sur ce probleme.
Mais seulement tu dois consentir a notre decision. Mon amour Bruno, j'ai honte beaucoup maintenant devant toi et il est tres mauvais.
Mais cela en effet la decision de tous nos des les problemes. Mon appartement coute 80 000 euros.
Si tu m'aides avec 12 400 euros, je pourrai entierement rembourser le credit pour mon appartement.
Je rembourserai le credit et j'exposerai mon appartement a la vente. Je vendrai mon appartement pour 80 000 euros. Et puis nous acheterons 1 piece l'appartement.
Cela couter environ 50 000 euros. Je veux amener chez toi ceux-ci 30 000 euros, que j'aurai apres la vente de l'appartement. En effet, nous serons avec toi!
J'ai decide pour moi-meme cela et maintenant je demande ton accord. Apres dans lettre suivante, suite a sa tentative de quitter la russie, elle est obligee de rembourser toute la dette dans les 6 jours autrement l'etat lui confisque, saisi sont appartement et elle sera a la rue.

   

   

Created: 2018-08-17    Last updated: 2018-08-17    Views: 154